Les origines de la Bûche de Noël

La bûche de Noël n’a pas toujours été un dessert.

Auparavant, le mode de chauffage utilisé était le bois. La bûche que l’on déposait dans l’âtre, pendant la noël, faisait l’objet d’attentions particulières. Un univers de tradition, d’espérance l’entourait.

C’était un énorme tronc d’arbre, parfois une souche. Plusieurs hommes étaient nécessaires pour le transporter. Il avait été minutieusement repéré dans le courant de l’année pour sa taille et conservé plusieurs mois dans un endroit sec.

On le choisissait parmi les fruitiers (noyer, pommier), chêne ou hêtre.

A l’approche de Noël la bûche recevait une guirlande de bruyère, genièvre, gui ou lierre en guise de décoration.

Le 24 décembre, le patriarche, accompagné de tous les hommes de la famille ou simplement du plus jeune de ses fils allait chercher la bûche et la déposait sur les landiers de la cheminée.

 

Toute la famille s’agenouillait devant le feu. La maîtresse de maison prenait alors de l’eau, du vin (Bresse) quelquefois du sel (Poitou) et aspergeait la bûche en se servant du buis béni lors de la messe des Rameaux précédente. Tous récitaient une prière, souvent un Pater Noster.

Une fois la bûche allumée dans l’âtre, le feu devait durer toute la nuit ou trois jours selon

les régions ; parfois jusqu’à l’épiphanie. Chaque matin, la flamme était ravivée avec des débris  encore en ignition.

La nuit de Noël, un membre de la famille veillait et entretenait le feu pendant que les autres partaient assister à la messe de minuit.

Il ne fallait surtout pas qu’il s’éteigne … Cela aurait été une catastrophe ! Empêcher les brigands d’agirent, veiller à ce que les sorciers ne pratiquèrent pas leur magie.

 

Les jeunes filles désireuses de se marier dans l’année, entretenaient le feu pendant trois jours.

La coutume voulait que l’on recueille les cendres et les charbons carbonisés car ils étaient bienfaiteurs.

Les cendres avaient de multiples pouvoirs :

  • Semer dans les jardins, les champs, au pied des arbres fruitiers afin de s’assurer de belles récoltes.
  • Protéger les gens des empoisonneurs en les jetant dans les puits
  • Faire disparaître chenilles, mulots, … en étant répandues sur le sol
  • Guérir les animaux malades en les mélangeant à leur boisson

Les charbons carbonisés possédaient d’autres avantages :

  • Placer sous le lit, ils écartaient les parasites
  • Eviter les engelures aux talons
  • Chasser les souris des greniers
  • Rallumer au moment des orages, ils protégeaient les habitations de la foudre.

 

Enfin si une portion de bûche ne se consumait pas pendant le temps requis par la tradition, on la conservait pour le noël suivant. Elle était stockée dans l’armoire familiale.

L’utilisation des poêles pour se chauffer a mis fin à la tradition des bûches de noël vers 1870. Une nouvelle coutume est née, celle du sapin.

Autres noms locaux de la bûche :

Le Mouchoir : Angoumois

La Hoche : Argonne (région naturelle située à cheval sur les départements de la Marne, des Ardennes et de la Meuse)

La Cosse de Nau : Berry

La Suche : Bourgogne

Kef Nedeleck : Bretagne

La Coque : Champagne

La Tronche : Franche Comté

L’Escalbe de Nadau : Gascogne

La Souque : IDF

La Cheuche de Noé : Morvan

Le Chuquet : Normandie

La Cosse : Poitou

La Bûche du Feu : Provence

La Galenche de Noël : Vosges

Idée Recette :

Préparer une génoise en clarifiant 4 œufs

Mélanger les ingrédients suivants :

Jaunes

200 g sucre

200 g farine

Battre les blancs en neige et les incorporer

Cuire sur une plaque d’environ 30 cm, protégée d’un papier sulfurisé pendant 10 mns à 200°C

Couvrer la pâte d’un torchon humide à la sortie du four pour qu’elle conserve son moelleux.

Mélanger 2 œufs entiers + 2 jaunes à 150 g de sucre glace

Malaxer 250 g de beurre afin d’obtenir une pommade

Ajouter une petite cuillère d’un café serré + le mélange précédent.

Etaler la crème sur la génoise, rouler en forme de bûche.

Décorer l’extérieur de crème, faire des griffures avec une fourchette

Accessoiriser de sapin, père noël, …

24H00 au réfrigérateur

Dégustez !

 

14

Articles